Trends Tendances: Une taxe sur la fortune difficile à digérer

Parmi les mesures décidées au milieu de l'été par le gouvernement, il y a la taxe sur les comptes-titres dépassant 500.000 euros. Une révolution dans notre pays qui avait jusqu'ici échappé à l'impôt sur la fortune. Le point sur cette réforme et sur les formules qui existent pour l'éviter.
...

Dans une carte blanche publiée dans Le Soir, Michel Maus (professeur de droit fiscal à la VUB) et Denis-Emmanuel Philippe (maître de conférence à l'ULg) soulignent ce paradoxe : " Les grosses fortunes seront épargnées par le nouveau dispositif ! En effet, les familles belges fortunées détiennent pour la plupart leurs actions cotées via des holdings ". Or, les actionnaires de ces holdings détiennent des actions nominatives. Ils éviteront donc la taxe sur les comptes-titres. Et les holdings sont très attrayants d'un point de vue fiscal (ils bénéficient du régime des RDT, ou revenus définitivement taxés) et successoral. 

...

Pour plus d'informations, cliquez sur le lien suivant.

Trends Tendances