La Libre: Quand BNPP - FORTIS appuie une proposition socialiste

Une déclaration d’Yves Verdingh, le responsable du département fiscal de BNPP Fortis, est passée inaperçue lors de récents débats à la Chambre sur les Panama Papers. Elle est pourtant très intéressante à épingler. Répondant à une question de Marc Bourgeois, l’expert fiscal désigné pour encadrer les travaux de la commission Panama Papers, Yves Verdingh a indiqué qu’il serait préférable de modifier la taxe Caïman pour renforcer son efficacité. Il suffirait d’ajouter le terme "indirectement" dans la loi, a-t-il précisé.