l' Echo: Les holdings passives en danger?

L’affaire Luxleaks a mis en lumière l’utilisation, par certains grands groupes (belges), de schémas de planification fiscale internationale reposant sur l’utilisation de holdings luxembourgeoises, également dénommées SOPARFI (Société à Participation Financière).